TECTOP L Ultra Doudoune TECTOP Doudoune Uxq4H0n

Créateur de talents du CAP au BAC+2

TECTOP L Ultra Doudoune TECTOP Doudoune Uxq4H0n TECTOP L Ultra Doudoune TECTOP Doudoune Uxq4H0n TECTOP L Ultra Doudoune TECTOP Doudoune Uxq4H0n TECTOP L Ultra Doudoune TECTOP Doudoune Uxq4H0n TECTOP L Ultra Doudoune TECTOP Doudoune Uxq4H0n TECTOP L Ultra Doudoune TECTOP Doudoune Uxq4H0n

ibs@maineetloire.cci.fr

|

02 41 83 53 93

Espace entreprise Offres d'emplois
Menu

Le métier d’orfèvre

TECTOP Doudoune L Doudoune TECTOP Ultra

L’orfèvre fabrique et répare des objets en argent ou en étain pour la maison, l’ameublement, la table (exemple couverts, théière) ou les cérémonies de culte (tabernacle).

 

Ultra Doudoune TECTOP TECTOP Doudoune L Sur la base d’un dessin technique ou d’un modèle, l’orfèvre reproduit fidèlement les objets qui lui ont été commandés. Il utilise le métal dont il a besoin sous forme de plaques, de tubes ou de fils. Il les découpe puis donne forme au métal par tournage, repoussage ou planage. Puis il assemble les différents éléments par soudure.

 

Les opérations finales seront un travail de ciselure et de polissage.

Doudoune L Ultra TECTOP Doudoune TECTOP  

Doudoune L Ultra Doudoune TECTOP TECTOP L’orfèvre sait fabriquer un objet de A à Z ; néanmoins, son travail peut se concentrer sur la fabrication et le montage. Il ajustera ainsi un bec, une anse ou un pied sur l’objet préalablement mis en forme par le tourneur ou le planeur.

 

Dans les grands ateliers d’orfèvrerie, chaque opération est confiée à un ouvrier différent. Par exemple, le planeur en orfèvrerie découpe une plaque de métal aux dimensions de l’objet, puis il lui donne forme à l’aide d’un maillet en bois. D’autres techniques sont aussi utilisées : le tournage-repoussage et l’estampage.

Quelle formation mène à ce métier ?

Témoignage

Jacques BRULAY, directeur industriel en orfèvrerie


 « Le métier d’orfèvre requiert une grande minutie, le sens du détail et une forte dextérité. Un orfèvre peut créer des objets, réaliser des copies ou encore réparer des pièces anciennes. Dans ce cas, il faut avoir une culture importante des procédés ancestraux.

Doudoune L TECTOP TECTOP Doudoune Ultra TECTOP Ultra L TECTOP Doudoune Doudoune Les étapes de fabrication de l’orfèvre par exemple pour une théière sont les suivantes : élaboration de tous les éléments de la pièce (pied, corps, bec, couvercle, bouton) puis soudure et ajustage. La ciselure, la gravure, le tournage repoussage et le polissage sont des facettes annexes au métier d’orfèvre. »

Vous souhaitez plus d'infos ?

ibs@maineetloire.cci.fr -  Tél 02 41 83 53 93 Contactez-nous
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux. En savoir plus Fermer